Nouvelles — 10 mars 2014

Maria Izquierdo de retour de l’assemblée générale de la Fédération Internationale d’Escalade Sportive (IFSC)

La directrice des opérations et co-propriétaire de Horizon Roc, Maria Izquierdo revient tout juste de Paris où se tenait l’assemblée plénière de la Fédération Internationale d’Escalade de Compétition (IFSC). Elle y était pour représenter le Canada à titre de présidente de la toute nouvelle organisation Climbing Escalade Canada (CEC) qui est maintenant l’organisme national de sport régissant l’escalade de compétition au pays ainsi que comme Secrétaire Générale du conseil Pan Américain de la IFSC.

Cette assemblée qui regroupe plus de 70 pays permet de donner les directions et orientations de développement qui seront priorisées pour les années à venir, de déterminer les pays hôtes des prochains championnats et de donner une opportunité d’échange entre représentants de toutes les fédérations nationales.

L’escalade de compétition fait des grand pas au niveau international et progresse à une vitesse fulgurante. La fédération internationale n’a que 7 ans d’existence et en moins de 4 ans l’escalade est passée d’une reconnaissance de la IFSC par le CIO à l’identification comme sport Olympique mais pas au programme, à faire partie de la courte liste des 8 sports finalistes dont un serait officiellement inclus au programme de 2020.  Quand on sait que certaines disciplines aspirent à cette reconnaissance depuis des dizaines d’années on peut dire que l’escalade est loin de faire du sur place.

Le CIO devant se donner un nouveau cadre avec l’arrivée d’un nouveau président, ne ferme pas encore la porte à l’inclusion de nouveaux sports en 2020.  L’escalade de compétition continue donc de faire son chemin. L’escalade sera en 2o16 admise comme sport aux jeux mondiaux universitaires, ainsi donc, un des volets de développement de l’escalade de compétition en Amérique serait l’emphase sur la mise sur pied de circuits collégiaux et universitaires et assurer une participation du continent à ces jeux. L’escalade sera aussi comme sport de démonstration cette année aux jeux olympiques de la jeunesse en Chine.

Le travail de Maria Izquierdo, au niveau national et international assure au Canada et au Québec une place de choix au niveau décisionnel et stratégique.  La transition de la gestion de l’escalade de compétition au Canada vers une fédération nationale sportive (CEC)devrait aussi procurer de nouvelles ressources et opportunités à nos athletes, entraîneurs et organisateurs d’événements. Par contre, en cette année de transition, beaucoup de travail reste encore à faire avant que l’organisme soit pleinement fonctionnel et efficace et qu’on ait le plein accès aux ressources disponibles.

Des gens passionnés travaillent à vue,  tracent la voie et ont grand espoir d’aller le plus loin, le plus efficacement et le plus rapidement possible…  et tout ça bénévolement.

les organismes en charge de l’escalade:

Québec: FQME

Canada : CEC

International: IFSC

 

 

 

 

a obtenu le mandat sa participation