Reprendre l’escalade après le confinement.

par Antoine Dagorne18 mars 2021
Blogue > Reprendre l’escalade après le confinement.

Ça y est, on l’attendait comme le saint Graal, la réouverture des gyms! Après avoir passé 11 semaines à suivre des entraînements live, des vidéos YouTube pour apprendre à faire des pulls up à 1 bras et des tutos cuisine healthy, il est temps de remettre ses varappes et de se frotter aux nouveaux resets!

Bon, en vrai, on s’est tous motivés en début de confinement à essayer de garder la forme, mais au final, on a plus passé de temps sur Netflix à regarder « le jeu de la dame » (The Queen’s Gambit) que sur notre barre de traction ou notre hangboard. Et maintenant que l’annonce de la réouverture a été faite, on est tous passés par un moment d’euphorie, de joie et surtout d’excitation. D’autant plus que la saison extérieure commence à pointer le bout de son nez.

Mais attention, le manque de pratique et d’entraînement durant cette période a engendré pour la plupart d’entre nous un déconditionnement physique et mental, alors voici quelques clés pour une bonne reprise.

Reprendre graduellement une étape à la fois.

Patience va être le mot d’ordre pour une bonne reprise.

Il ne faut surtout pas oublier que pendant les mois d’arrêt, le corps a perdu ses acquis. Il perd rapidement ses capacités musculaires et cardiovasculaires, alors il serait dangereux de recommencer avec la même intensité.

Le docteur Nicolas Berryman, physiologiste du sport à l’université de Québec, a démontré par une étude menée sur les effets de l’arrêt de l’entraînement sur les performances, une perte de la force et de la puissance musculaire, et ce, quelque soit la population (sédentaire ou active). Recommencer trop rapidement est donc le piège à éviter. Si l’on ne respecte pas nos limites et que l’on essaie d’atteindre notre niveau d’antan dès notre retour, le risque que l’on se blesse augmente de façon importante. Alors, soyons patients. Même si dans le contexte actuel, nos séances seront limitées dans le temps, il va être important de calmer nos ardeurs et ne pas commencer à grimper à niveau max d’avant confinement.

En outre, il va être pertinent de bien s’échauffer avant notre séance. Grâce à l’échauffement, notre performance sportive s’améliore et le risque de blessures devient beaucoup plus faible. Il va également être essentiel de bien s’hydrater avant, pendant et après nos séances d’entraînement. Pendant l’activité physique, notre corps se déshydrate très rapidement. Par exemple, la quantité d’eau perdue lors d’une session intensive d’escalade peut atteindre 1 L / heure. Pour éviter la déshydratation, il est conseillé de boire 400-600 ml d’eau 2 heures avant une activité physique. Ce temps permettra à notre corps d’absorber l’eau et ne pas créer d’inconfort lors de l’entraînement et de prévenir les blessures.

En suivant ces quelques recommandations, nous éviterons de nous blesser physiquement!

Retrouver son rythme de vie.

Après des semaines sans toucher de prise, il est évident que notre niveau d’avant confinement est assez lointain. Néanmoins, même si lors de la reprise nous ne sommes pas capable de récupérer ce niveau, tout vient à point à qui sait attendre! Laissez le temps à vos muscles de se rappeler et de retrouver leurs forces. Et surtout, comme dirait Nina Caprez, grimpeuse professionnelle suisse : “l’escalade, ce n’est qu’un jeu”.

N’oubliez pas d’avoir du plaisir lors de la reprise car nous pouvons enfin retrouver ce rythme de vie que nous aimons tant. Nous pourrons très bientôt retrouver plusieurs petits plaisirs qui nous manquaient tels que : cette sensation d’excitation à entrer dans un gym à la recherche de nouveau défi; ce plaisir à vivre cette ambiance de grimpe si chaleureuse et solidaire; la sensation de refaire son premier nœud en huit annonçant la reprise; la petite la petite douleur dans les pieds quand on enfile ses varappes; etc, etc.

Bref, tous ces petits moments, on les attend depuis des semaines. Finalement, qu’importe la cotation, qu’importe que les copains aient un peu moins perdu que nous, qu’importe les quelques livres pris pendant ce confinement. Le principal, c’est de retrouver ce rythme de vie qui nous donne cette sensation de légèreté, de liberté et de plaisir que l’on a tous à grimper!

Alors, enfilez vos varappes, attachez votre harnais, plongez vos mains dans votre sac à magnésie et let’s go!